Faites un don

Accueil > L’association > Qui sommes nous ? > Notre contrat de confiance morale

Notre contrat de confiance morale

L’engagement de VML à ses donateurs

Parce que les trois mots clés de VML - Engagement, Solidarité, Rigueur – ne sauraient être de vains mots, parce que nous devons à nos donateurs de pouvoir donner une réalité à nos ambitions contre la maladie et le handicap, parce que notre responsabilité d’association existant grâce à la générosité du public engage également les autres organismes à but non lucratif, nous avons bâti pour l’ensemble de nos donateurs un vrai contrat de confiance morale.

Plus que de simples mots, ce contrat de confiance est basé sur des actes concrets entrepris dans la durée. Pour les convertir en succès, ils demandent à Vaincre les Maladies Lysosomales une adhésion de tous ses adhérents, une organisation adaptée et un investissement humain et financier réel.

Cette confiance, elle repose sur trois piliers :

  • Une reconnaissance d’utilité publique, qui notamment soumet l’association au contrôle de la Cours des Comptes
  • Une comptabilité contrôlée et validée chaque année par un commissaire aux comptes
  • Une double validation de toutes les facettes d’activité de l’association – gouvernance, gestion, réalisation de l’objet social, communication, éthique – par les deux grands organismes de contrôle des associations et fondations faisant appel à la générosité du public que sont le Comité de la Charte du don en confiance et IDEAS.

Sur ce dernier aspect, VML fait partie du club très fermé des rares organisations (5 en 2014) à avoir obtenu ces deux agréments. Ils constituent de la sorte une marque des plus fortes de la politique de transparence et de rigueur de l’association à l’égard du public.

L’agrément IDEAS a été obtenu en octobre 2010. Soumis à des contrôles intermédiaires annuels, il a été renouvelé pour une période de trois ans en juin 2014 après un nouvel audit complet.

 - JPEG - 5.7 ko

IDEAS, pour Institut de Développement de l’Ethique et de l’Action pour la Solidarité, est une association reconnue d’intérêt général à but non lucratif. Ses membres fondateurs sont La Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables et la Caisse des Dépôts et Consignations. Son objectif est de développer les bonnes pratiques au sein des organisations de solidarité, afin de les aider dans la mise en œuvre de leur objet social d’une part, et d’augmenter la confiance des donateurs d’autre part.

L’agrément du Comité de la Charte du don en confiance a été décroché en septembre 2014. Il est également accordé pour une durée de trois ans sous condition de contrôles annuels.

Le Comité de la Charte est une association de droit privé. Il agit en toute indépendance des pouvoirs publics. Ses contrôles visent à valider pour un organisme faisant appel à la générosité du public :

  • qu’il s’engage à respecter l’ensemble des dispositions de la Charte de déontologie ;
  • que ses dirigeants sont recommandables, en ce sens qu’ils exercent leur mandat avec honnêteté et de façon désintéressée, en ayant le souci de la régularité statutaire ;
  • que les moyens dont il dispose sont utilisés dans le cadre d’une gestion rigoureuse pour obtenir la meilleure efficacité de l’action mise en oeuvre ;
  • que la communication déployée par l’organisation s’inscrit dans le respect de la personne humaine ;
  • qu’il pratique la transparence, c’est-à-dire qu’il dit bien ce qu’il fait et qu’il fait bien ce qu’il dit.