Faites un don

Accueil > Les Maladies Lysosomales > Présentation des Maladies > Mucolipidose type II (I Cell)

Mucolipidose type II (I Cell)

Sources scientifiques

Auteurs : Docteur I. Maire, Docteur R. Froissart (février 2005).

La mucolipidose de type II (ou I-cell disease) est une maladie lysosomale rare, de transmission autosomique récessivedue à un déficit en UDP-N-acétylglucosamine : lysosomal enzyme N-acétylglucosaminyl-1-phosphotransférase, entraînant un défaut d’adressage de nombreuses enzymes lysosomales.

Les signes cliniques et radiologiques rappellent ceux de la maladie de Hürler mais sont plus précoces (dès les premiers mois de vie, voire in utero) conduisant au décès dans l’enfance par complications cardiorespiratoires.

Ils associent : hypertrophie gingivale, macroglossie, traits épais, hirsutisme, hernies, peau infiltrée, limitations articulaires, dysostose multiple, hépatomégalie, opacités cornéennes, surdité, retard psychomoteur (évident dès 6 mois), nanisme.

Le diagnostic biologique repose sur la mise en évidence de l’augmentation d’activité des hydrolases acides dans le sérum et leur diminution correspondante dans les fibroblastes en culture, et plus exceptionnellement par la mise en évidence du déficit primitif en phosphotransférase. Cette enzyme est un complexe formé de 3 sous-unités (alpha2, bêta2 et gamma2) codées par 2 gènes différents (alpha/bêta et gamma). Des altérations du gène codant pour les sous-unités a et b (localisé en 12p) sont présentes dans la mucolipidose de type II.

Le diagnostic prénatal est possible (trophoblaste ou liquide amniotique).
Le traitement est symptomatique. L’utilisation de biphosphonates a été proposée pour l’atteinte osseuse. Plusieurs cas de greffe de moelle osseuse ont été rapportés, pour lesquels un certain bénéfice a été observé.

Signes cliniques

  • chevelure abondante (Signe très fréquent)
  • cotes anomalie de structure (Signe très fréquent)
  • cyphose (Signe très fréquent)
  • dolichocephalie/scaphocephalie (Signe très fréquent)
  • exophtalmie (Signe très fréquent)
  • face grossiere (Signe très fréquent)
  • gencives epaisses/hypertrophiques (Signe très fréquent)
  • infections respiratoires a repetition (Signe très fréquent)
  • lipidose / sulfatidose (Signe très fréquent)
  • luxation de hanche (Signe très fréquent)
  • mains courtes/brachydactylie (Signe très fréquent)
  • petite taille / nanisme (Signe très fréquent)
  • raideur articulaire (Signe très fréquent)
  • retard mental severe (Signe très fréquent)
  • scoliose (Signe très fréquent)
  • transmission autosomique recessive (Signe très fréquent)
  • vertebres anomalie de taille/forme (Signe très fréquent)
  • cornee opacite (Signe fréquent)
  • hernie inguinale (Signe fréquent)
  • hirsutisme (Signe fréquent)
  • osteoporose (Signe fréquent)
  • foie de surcharge (Signe occasionnel)

Incidence de la douleur chez des enfants atteints de maladies lysosomales

Florence REITER Financement bourse VML : 10 000 € Souhaitée et financée par VML, les résultats d'une étude portant sur la douleur chez l'enfant malade sont à présent publics. Réalisée par Mademoiselle Florence REITER, psychologue, cette étude visait non seulement à mieux appréhender la douleur chez les jeunes patients, mais également à modifier sa compréhension et son appréhension dans la maladie et le polyhandicap par le corps médical. Concrètement cette étude a déjà eu pour conséquence l’intervention régulière, dans les CMD (Consultation Multi-Disciplinaire) où elle s’est déroulée, de personnel spécialisé(...)Lire la suite...

Identification du catabolisme anormal des glycoconjugués et/ou des oligosaccharides dans les maladies neurologiques infantiles

André KLEIN Laboratoire de Biochimie et de Biologie Moléculaire - Lille Financement bourse VML : 7 600 €Lire la suite...

Identification des récepteurs responsables des 2 mécanismes de transport alternatif indépendant M6P dans les cellules cancéreuses et dans les cellules des malades atteints de mucolipidose de type II

Valérie LAURENT-MATHA INSERM U 148 - Montpellier Financement bourse VML : 11 900 €Lire la suite...