Faites un don

Accueil > Les Maladies Lysosomales > Présentation des Maladies > Syndrome de Chediak-Higashi

Syndrome de Chediak-Higashi

Sources scientifiques

La maladie de Chediak-Higashi est une maladie lysosomale, c’est une affection très rare caractérisée par un albinisme oculo-cutané avec dilution pigmentaire, des cheveux argentés, une hypertrophie hépato-spléno-ganglionnaire et des infections cutanéo-respiratoires récurrentes à pyogènes. Ces signes résultent d’anomalies fonctionnelles des polynucléaires contenant de grosses inclusions lysosomales caractéristiques et d’un déficit des lymphocytes NK (Natural Killer). Sa transmission est de type autosomique récessif. Le gène CHS a été localisé sur le bras long du chromosome 1, en 1q42.1-q42.2. Un modèle animal existe, il s’agit de la souris Beige, qui a permis de mettre en évidence un gène codant pour la protéine LYST dont la fonction reste inconnue. Le pronostic vital est très sévère.

Auteur : Dr C. Blanchet-Bardon (janvier 2005).

Signes cliniques

  • anemie (Signe très fréquent)
  • cheveux depigmentes/albinisme (Signe très fréquent)
  • foie de surcharge (Signe très fréquent)
  • hepatomegalie de cause inconnue (Signe très fréquent)
  • hypopigmentation diffuse/generalisee (Signe très fréquent)
  • iris albinisme (Signe très fréquent)
  • leucocytes anomalie/neutropenie (Signe très fréquent)
  • lignee rouge anomalie (Signe très fréquent)
  • nystagmus (Signe très fréquent)
  • polyadenopathies (Signe très fréquent)
  • polynucleaires anomalie (Signe très fréquent)
  • sarcome / lymphosarcome (Signe très fréquent)
  • splenomegalie (Signe très fréquent)
  • susceptibilite aux infections (Signe très fréquent)
  • thrombopenie (Signe très fréquent)
  • transmission autosomique recessive (Signe très fréquent)
  • convulsions epilepsie (Signe fréquent)
  • retard mental / psycho-moteur (Signe fréquent)
  • communication inter auriculaire (Signe occasionnel)

Incidence de la douleur chez des enfants atteints de maladies lysosomales

Florence REITER Financement bourse VML : 10 000 € Souhaitée et financée par VML, les résultats d'une étude portant sur la douleur chez l'enfant malade sont à présent publics. Réalisée par Mademoiselle Florence REITER, psychologue, cette étude visait non seulement à mieux appréhender la douleur chez les jeunes patients, mais également à modifier sa compréhension et son appréhension dans la maladie et le polyhandicap par le corps médical. Concrètement cette étude a déjà eu pour conséquence l’intervention régulière, dans les CMD (Consultation Multi-Disciplinaire) où elle s’est déroulée, de personnel spécialisé(...)Lire la suite...

Fonction et interaction des protéïnes responsables de deux pathologies lysosomales héréditaires : le syndrome de Chédiak-Higashi et le syndrome de Griscelli

Geneviève de SAINTE BASILE INSERM U 429 - Paris Financement bourse VML : 18 300 €Lire la suite...

Trafic intracellulaire des molécules de classe II du CMH et présentation antigénique dans les lymphocytes B de patients atteints du Syndrome de Chediak-Higashi (CHS)

Wolfgang FAIGLE CJF 95-01 INSERM - Paris Financement bourse VML : 13 700 €Lire la suite...

Etude du gène LYST du syndrome de Chediak-Higashi

Rémi DUFOURQ LAGELOUSE INSERM U 429 - Paris Financement bourse VML : 11 900 €Lire la suite...

Anomalie lysosomale héréditaire : caractérisation biochimique et fonctionnelle de la protéïne responsable du Syndrome de Chediak-Higashi

Geneviève DE SAINTE BASILE INSERM U 429 - Paris Financement bourse VML : 15 200€Lire la suite...